Isère Sourire : La Voix est Livre

Isère Sourire : La Voix est Livre

La littérature du Moyen-Age

 

Qui prétend être  littéraire doit aussi connaître la littérature du Moyen-Age. De la chanson de geste au poème épique, ce genre littéraire des origines nous en apprend beaucoup sur les moeurs de l'époque médiévale. Dans la chanson de Roland vraisemblablement écrite par Turold selon les historiens, on revisite les codes d'honneur de la chevalerie, la galanterie et le machisme dans toute sa splendeur (n'ayant pas peur de le dire). Ce texte met en exergue la loyauté et le combat acharné pour le respect des promesses ou laver les réputations ternies.

C'est très intéressant mais assez violent en ce qui concerne la description des scènes de combats ou les coups d'épées déchirent les chairs cuirassées avec force détails atroces.

Dans le même goût épique on trouve aussi Perceval ou le conte du Graal de Chrétien de Troyes. Un texte qui ne laisse pas indifférent et qui malgré l'anachronisme, rappelle un peu Candide de Voltaire où un jeune homme maladroit et innocent devient malgré lui un super-héros.

Enfin je ne pouvais faire l'impasse sur les fabliaux et j'en ai donc lu quelques uns issus de l'anthologie : Les Fabliaux du Moyen-Age publiés chez Hatier.

Ils sont parfois de belles illustrations de bon sens et restent amusants.

Je terminerai mon tour d'horizon par la lecture de la Cité des Dames de Christine de Pizan (une lecture pas encore entamée) et normalement si tout va bien je mourrai moins bête....

 

 

 

514AJrt33YL._SX304_BO1204203200_.jpg     9782011697356FS.gif     imagecouv_562484.jpg


 



23/05/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres