Isère Sourire : La Voix est Livre

Isère Sourire : La Voix est Livre

Maman, Papa, Louise et moi



Maman, Papa, Louise et moi. Quatre personnages pour deux drames. Le premier, celui de la descente aux enfers de la mère et le second, celui de sa fille aînée, laissent aux lecteurs un sentiment de tristesse et d'impuissance face à la tragédie qui se joue au fil des pages de ce petit roman. C'est l'histoire banale de quatre destins qui se brisent. D'abord celui de la mère de famille qui entraîne les autres dans sa chute. Même si de nombreuses maladresses dans le style, nous éloignent de la littérature, il en reste un journal intime correct. Celui d'une jeune fille au bord du gouffre, tiraillée entre sa vie d'adolescente et les responsabilités de femme qu'elle doit assumer pour pallier aux défaillances de sa mère. Le regard qu'elle pose sur celle-ci, est émouvant. La fin, terrible. On sent bien le projet de l'auteure derrière ce récit. La réflexion est là.
Le thème de l'adolescence y est bien exploité et de manière réaliste. Ce roman à mi-chemin entre le portrait et l'étude sociologique, remue. Un roman pour adolescents que je conseille aussi aux parents souffrant d'addiction.

Sandra Monteforte Gardent


30/05/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres