Isère Sourire : La Voix est Livre

Isère Sourire : La Voix est Livre

Mangas

 
La bande dessinée japonaise : "manga" pour les intimes, vit son âge d'or. Le papa de cette forme d'art est le docteur Tezuka qui a donné un second souffle à la BD dans la période de l'après-guerre. Cet avant-gardiste génial a fourni les bases des plus belles réalisations. On dit que son influence au Japon serait comparable à celle de Walt Disney ou Hergé.
Le "dieu du manga" c'est ainsi qu'on l'appelle, est l'une des figures les plus remarquables du Japon du XXème siècle. Disparu à l'âge de 60ans, Tezuka a écrit et dessiné 150 000 pages réparties sur 600 titres de mangas et 60 films d'animation. Ce génie a encore trouvé le temps de rédiger des cours, des essais, des critiques de films et d'obtenir son diplôme de médecine !!!
D'où lui venait cet appétit intellectuel ? Tezuka s'est expliqué à ce sujet en disant qu'il a été trés marqué par les horreurs de la guerre et qu'il a voulu ensuite faire de l'animation pour se conforter dans l'idée qu'il était bien vivant et que personne ne pourrait l'empêcher de faire des mangas. Il veut que la bande dessinée et le dessin animé soient reconnus comme des genres culturels à part entière. Il aborde des histoires diverses dans lesquelles il exploite les questions fondamentales de l'humanité : identité, manque, mort et injustice. Au Japon les mangas inondent le marché. On les retrouve dans tous les kiosques et dans tous les foyers. La BD met en scène des thèmes d'actualité tels : la femme qui vieillit, la hiérarchie au bureau, les super-héros...
Ainsi à chaque âge de la vie correspond un manga qui satire les problématiques de cette catégorie de population.

                                          


11/10/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres