Isère Sourire : La Voix est Livre

Isère Sourire : La Voix est Livre

Mini cours de linguistique appliquée

En cette période de fin d'année, je ne peux que vous souhaiter un joyeux Noël à tous. Une formule que je voudrais pouvoir décliner dans toutes les langues même si je ne suis pas polyglotte mais trilingue.

Je profite de cette circonstance pour vous faire un mini exposé sur l'intrusion de l'influence étrangère dans les langues vivantes.

Savez-vous pourquoi nous parlons de langue vivante ? Parce que les langues que nous utilisons sont en constante évolution. Elles ne sont pas figées mais au contraire très mouvantes. Elles subissent les codes et les modes que les nouvelles technologies nous imposent également. Rappelez-vous il n'y a encore pas si longtemps des verbes comme "faxer", "cliquer", "zoomer" ou "chater" n'existaient pas. Les mots sont nés en même temps que les appareils.

 Les adolescents enrichissent encore notre langue d'une vague de mots nouveaux ou bien de contre-sens qui rendent la communication plus facile ou bien plus difficile. Mais on assiste à une mixité linguistique importante comme si le mythe de la Tour de Babel n'avait jamais existé.

Les mots infiltrent les langues, dépassant sans scrupule les obstacles des frontières. Ainsi les langues s'imbriquent les unes dans les autres.

Les mots que nous empruntons régulièrement à l'anglais par exemple, sont : underground, miss, shampooing, looping, rock, hard, scoop, soft, coach, dandy, sexy, clown, tramway, bimbo, boycott, jean, pin'up, baby-sitting, baby foot, foot, basket etc...

Du latin nous tenons : forum, maximum, minimum, vitae eternam, a priori, a posteriori, summum, abdomen, a cappella, item, post-scriptum, post partum, mani militari, catimini, etc...

De l'arabe : azimut, kif-kif...

Du grec : hyppo, thalasso, hydro, odyssee...

De l'allemand : kitch..

Du néerlandais : kermesse....

Du hongrois : tzigane..

Du japonais : Tsunami...

Du chinois : feng shui, zen, nem, samoussa, karate, judo....

Du russe : cocktail Molotov, kalachnikov, tsar...

De l'italien : pizza, spaghettis, diva, maestro...

Et tant d'autres.... Bref, autant de mots typiquement étrangers qui sont passés dans notre langage courant et que nous nous sommes appropriés. Les mélanges sont infinis.

Une superbe fusion qui fait honneur au pluriculturalisme issu du cosmopolitisme ambiant. Les barrières de la langue s'abolissent peu à peu.

Derrière les mots des uns et des autres issus des quatre coins du monde, se sont toujours les mêmes messages qui transpirent : des messages d'espoirs : d'amour, de bonne santé, de bonheur, de beaux enfants, de belle vie, de prospérité, de beaux projets, de chouettes vacances, de repos, de paix, de sécurité affective, de réussite sociale, de rêves réalisés, de projets aboutis.... Nous sommes tous les mêmes quelle que soit notre langue, quelle que soit notre obédience, quelle que soit notre race ou notre couleur de peau.

Ces messages-là se sont précisément ceux que je veux vous adresser à tous pour cette fin d'année 2013.

Merry Christmas





22/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 14 autres membres