Isère Sourire : La Voix est Livre

Isère Sourire : La Voix est Livre

Là où le soleil disparaît

Tout le monde connaît  le chanteur Corneille, sa voix envoûtante et ses rythmiques à mi-chemin entre la pop et la folk mais lui seul sait combien de souffrances il a pu endurer. Un historique personnel terrible qu'il retrace avec beaucoup de lucidité et d'honnêteté intellectuelle dans son autobiographie parue l'an dernier aux éditions XO : Là où le soleil disparaît. L'artiste revient sur son enfance passée au Rwanda qui sera massacrée par un viol subi à  l'âge de six ans et demi avant que son psychisme ne subisse le coup de grâce : l'assassinat de ses parents et ses frères et soeurs sous ses yeux alors qu'il n'avait que dix-sept ans. Un parcours semé d'embûches où la tristesse deviendra sa compagne de tous les jours mais dont il sortira vainqueur pour l'amour d'une femme : Sofia de Meideros, mannequin d'origine portugaise qui a su faire de lui un mari et le père de deux enfants. Quant à son parcours musical, nul besoin de le présenter tant il est brillant.

Un ouvrage terrifiant dans lequel le témoignage sans concessions du chanteur remettrait à  leur place ceux qui se plaignent pour rien. Une très belle illustration de résilience.

 

Là où le soleil disparaît, Corneille, autobiographie, éditions XO, 325 pages prix 19,00 euros.

 

 

corneillecouv-510067-0@1x.jpeg

 

 


16/09/2017
0 Poster un commentaire

Les Tragiques

Avec Les Tragiques Théodore Agrippa d'Aubigné signait une oeuvre majeure de la Renaissance qui est un beau témoignage des inégalités sociales qui pouvaient régner à cette époque. Le roi, tyran y est fustigé et le peuple mis à l'honneur.

Des alexandrins à  n'en plus finir pour une lecture difficile mais intéressante.


02/08/2017
0 Poster un commentaire

Télégrenoble

Rendez-vous à la foire des Rameaux  a été présenté lundi 10 avril dans l'émission de Télégrenoble intitulée Si on parlait. Ceux qui ne l'ont pas vue peuvent la découvrir ici.

 


14/04/2017
0 Poster un commentaire

La foire des Rameaux expliquée pour la première fois

C'est officiel : mon nouvel ouvrage sur la foire des Rameaux vient de paraître. Je l'ai écrit en collaboration avec Annie Davin qui a été l'organisatrice de la foire des Rameaux de Grenoble pendant 30 ans. Son soutien en terme de documentation et d'informations diverses sur un univers qui la passionne, m'a été précieux.

Le livre retrace donc l'historique de la foire des Rameaux, il en dévoile aussi ses coulisses et comporte 56 belles photos (en noir et blanc et en couleur).

 

Annie Davin et moi voulions mettre les forains à l'honneur, ces artisans de la fête qui produisent joie et bonne humeur une fois par an à Grenoble depuis tant d'années, méritaient qu'on parle d'eux. On ne les connaît pas, dissimulés derrière leur caisse, on les voit à peine et pourtant... ils font tant de choses.

Si le livre vous intéresse vous pouvez vous le procurer sur le site des éditions Les Presses du Midi, ou bien directement auprès de moi dans un premier temps, puis, il sera bien sûr distribué par Amazon, fnac.com  et toutes les plateformes marchandes.

 

 

communiqué de presse.png


01/04/2017
0 Poster un commentaire

La Cantatrice Chauve

Avec cette oeuvre Eugène Ionesco avait réussi son coup : l'absurde est au rendez-vous et quel absurde ! Avec le plus grand talent du monde, avec le plus d'application possible, on aurait pas fait mieux ! Une pièce qui restera une anthologie dans le genre anti-pièce où les héros sont tous plus idiots les uns que les autres et le message de l'auteur transparent : on parle beaucoup pour ne rien dire. La pièce démonte aussi les mécanismes du langage écran et de l'anti-communication autant dire le dialogue de sourd. Tout le monde parle, les uns après les autres et souvent même en même temps mais surtout personne ne dit quoique ce soit de pertinent. Alors effet de groupe ou limitations intellectuelles ? Avec Ionesco enterré depuis un bon bout de temps, on aura pas la réponse de sitôt mais son exercice de style est resté dans les annales et ma foi, lire un texte au second degré comme celui-ci est une expérience intellectuelle non  ?

 

 

14046-gf.jpg


17/02/2017
0 Poster un commentaire

La farce de Maître Pathelin

Je découvre avec délice le théâtre du Moyen-Age et je me régale avec La Farce de Maître Pathelin qui est aussi comique que moralisatrice et qui ma foi, n'a pas pris une ride malgré les siècles qui nous sépare de la date de sa création (le 13ème ça ne date pas d'hier).

Rigolo et instructif.

 

 

index.jpg


14/02/2017
0 Poster un commentaire

On ne bâdine pas avec l'amour

La belle histoire d'amour de Camille et Perdican et celle finalement d'un amour impossible entre une orgueilleuse d'amour et un amoureux éconduit. A relire bien sûr car c'est un chef-d'oeuvre.

 

Une des plus belles tirades de la langue française celle de Perdican quand il dit à Camille :

 

"On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : J'ai souffert souvent, je me suis trompé quelque fois, mais j'ai aimé. C'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui".

 

 

index.jpg


14/02/2017
0 Poster un commentaire

L'île des esclaves

Et si les rôle s'inversaient ? Si les méchants maîtres qui profitent, abaissent et humilient leurs esclaves devenaient esclaves à leur tour ? Ils en retireraient une bonne leçon et les esclaves eux seraient vengés. Tel est le propos de Marivaux dans cette pièce intelligente.

Je découvre avec bonheurs les chef-d'oeuvres du théâtre classique.

 

 

L-ile-des-esclaves.jpg


11/02/2017
0 Poster un commentaire


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser